Hier können Sie die Auswahl einschränken.
Wählen Sie einfach die verschiedenen Kriterien aus.

Éblouissement

Dieter Appelt » Yael Bartana » Rosella Belluschi » Rhona Bitner » Anna & Bernhard Blume » Jacques-André Boiffard » Gerd Bonfert » Slater Bradley » Constantin Brancusi » Brassaï » Victor Burgin » Jean-Marc Bustamante » David Claerbout » Jules Courtier » Franck David » Sebastian Diaz Morales » Stan Douglas » Eugène Druet » Darrel Ellis » Patrick Everaert » Michel François » Hreinn Friðfinnsson » Dominique Gonzalez-Foerster » Felix Gonzalez-Torres » Paul Graham » Sigurdur Gudmundsson » Graham Gussin » Carsten Höller » Raoul Hausmann » John Hilliard » Arles Iglesias » André Kertész » Hassan Khan » Kimsooja » Thierry Kuntzel » Judit Kurtág » Gabriel Loppé » Eli Lotar » Man Ray  » Herbert Matter » László Moholy-Nagy » Jean-Luc Moulène » Melik Ohanian » Guillaume Paris » Benoît Platéus » Eric Rondepierre » Paolo Mussat Sartor » Bruno Serralongue » Christer Strömholm » Maurice Tabard » Grazia Toderi » Raoul Ubac » UMBO (Otto Umbehr) » Xavier Veilhan » Jeff Wall » James Welling » Jane & Louise Wilson »

Exhibition: 23 Jun – 12 Sep 2004

Jeu de paume, site Concorde

1 Place de la Concorde
75008 Paris

Jeu de Paume

1, place de la Concorde
75008 Paris

+33(0)1-47031252


www.jeudepaume.org

Tue 11-21 . Wed-Sun 11-19

Cette exposition comporte des œuvres réalisées depuis la fin du XIXe siècle à nos jours. Elle se construit autour d’un thème consubstantiel à l’histoire de la photographie. En effet, l’histoire de l’image est celle de ses dispositifs successifs, ainsi que de ceux qui les ont inventés ou les ont utilisés pour produire leurs œuvres. Et au cœur de ce que l’on pourrait appeler l’expérience de l’image, on trouve en particulier la question centrale de la lumière, cette matière vive qui fait ou défait l’image, irradie ou efface, modèle ou délabre. Qui fascine, émerveille, et plonge dans l’extase comme dans le vertige ou l’effroi. Au travers du mot "Éblouissement", c’est un ensemble d’expériences contraires mais souvent mêlées que l’on observe : l’éclat, la splendeur, mais aussi la brûlure du regard ; l’apparition, mais aussi son double inquiétant, le spectral, le fantomatique, et pour finir la disparition pure et simple ; l’extase mais aussi le choc, la défaillance, le vertige. Ce sont quelques-uns de ces états de l’image qui seront explorés dans l’exposition.