Hier können Sie die Auswahl einschränken.
Wählen Sie einfach die verschiedenen Kriterien aus.
Making Faces: The Death of the Portrait // Je t’envisage: La disparition du portrait
© Valérie Belin, sans titre, 2001

Making Faces: The Death of the Portrait // Je t’envisage: La disparition du portrait

Yuri A » Bill Armstrong » Aziz + Cucher » Roger Ballen » Philippe Bazin » Valérie Belin » Didier Ben Loulou » Elina Brotherus » Daniele Buetti » Maurizio Cattelan » XING Danwen » Anne Deleporte » Laurence Demaison » Susan Derges » Rineke Dijkstra » Desiree Dolron » Roland Fischer » Charles Fréger » Lee Friedlander » Maurizio Galimberti » Gilbert & George » Claus Goedicke » Douglas Gordon » Inez van Lamsweerde & Vinoodh Matadin » Jean-Pierre Khazem » Yotta Kippe » Ingar Krauss » Marie-Jo Lafontaine » Ann Mandelbaum » Claudia Matzko » Vik Muniz » Shirin Neshat » José Luís Neto » Brian Oglesbee » Anneè Olofsson » Martin Parr » Catherine Rebois » Thomas Ruff » Sam Samore » Tomoko Sawada » Helen Sear  » Michèle Sylvander » Andy Warhol » Torsten Warmuth » Joel Peter Witkin » Rene Zürcher »

Exhibition: 4 Feb – 23 May 2004

Musée de l'Elysée

18, avenue de l'Elysée
1014 Lausanne

Musée de l'Elysée

18 avenue de l'Elysée
1014 Lausanne

+41(0)21-3169911


www.elysee.ch

Tue-Sun 11-18

Making Faces: The Death of the Portrait // Je t’envisage: La disparition du portrait
© Philippe Bazin, série Nés, 1998

Je t’envisage - La disparition du portrait L’exposition Je t’envisage a pour ambition de lever le voile sur les représentations récentes du visage dans la photographie. Si le corps a été la principale préoccupation des photographes à la fin du 20e siècle, il a maintenant cédé la place au visage. De même que le corps a supplanté le genre du nu, le visage relègue celui du portrait au second plan. Aujourd’hui, les photographes contestent les croyances liées au portrait, notamment l’idée qu’il reflète l’identité d’un individu et dévoile son âme. ____english____ Making Faces - The Death of the Portrait If the body was the principal concern of photographers at the end of the 20th century, interest has now shifted to the face. And just as the genre of the body pushed aside the more narrow, tradition-bound concept of the nude, the genre of face photography is fast displacing that of the time-honored portrait. The new generation of photographers rejects the fundamental tenets of the portrait. They can neither accept that a portrait meaningfully summarizes the complexity of a human being, nor that a portrait can reveal the inner essence of a human being—the 'soul’.

Making Faces: The Death of the Portrait // Je t’envisage: La disparition du portrait
© José Luís Neto, série 22475, 2003
Making Faces: The Death of the Portrait // Je t’envisage: La disparition du portrait
© Xing Danwen . from Duplication series 2003